Maison autonome en énergie et production local.

Il me semble important de donner quelques explications sur les motivations qui nous pousse à faire cette rénovation, et les données techniques qui vont avec.

Le pourquoi: réduire notre empreinte environnemental est une urgence, et le bâtiment et notre consommation quotidienne un bon gisement d’économies. Pour notre retraite, avoir une maison confortable et économe, passer à un mode de vie local, produire et consommer des produits le plus naturels possible et produit sur place. Une production de légumes bio par aquaponie est envisagé. Il est simple de devenir producteur local, et se couper du système de production centralisé actuel, pour viser le modèle de la troisième Révolution industrielle de Jeremy Rifkin, et la nouvelle société du cout marginal zéro.

imgres

Comment: une rénovation à énergie positive, avec une vision globale. Réduction de la consommation, utilisations d’appareils A++ ou A+++ les moins énergivore, isolation de la maison aux standards des maisons passives, soit 15kwh/an/m2 de besoin pour le chauffage, et un total de 120 kwh/an/m2 tout usage confondus. Une maison saine, rénovation suivant le concept du Sentinel Haus.

Les chiffres: la maison actuel est une ossature bois construite sur le modèle Minergie avec des matériaux naturels, nous avions déjà fait au mieux a l’époque. La consommation énergétique pour le chauffage était d’environ 4-5 stères de bois par an. L’isolation est de 14 cm de ouate de cellulose en murs et de 20 cm en toiture, les fenêtres ont un ug de 1,1.soit si on change le chauffe eau électrique pour passer au thermodynamique nous serions déjà BBC.

Pour la rénovation : nous enveloppons la maison globale  avec 16cm de ouate de cellulose ( Climacell ) l’étanchéité à l’air est assuré par l’utilisation de produit de Pro clima, pour arriver à des valeurs U de maisons passives, et une étanchéité à l’air parfaite ( valeurs 0,6 en N50 souhaité) . Les fenêtres sont changés par des menuiseries bois -alu ( Kneer-Sud Fenster) vitrage ug= 0,6. Création d’une verrière au sud avec des fen^tres à quadruple vitrage ug=0,58 ( Fakro) et un mur trombe en terre , pour le stockage. Le système de ventilation double flux avec 92 % de rendement de Zehnder, avec un puit canadien hydraulique que nous utiliserons de façon détourné, (information à venir ) et un puit canadien aéraulique existant . Notre consommation électrique sera compensé par une production par panneaux solaire avec notre partenaire ES Electricité de Strasbourg. Des panneaux solaire thermique seront installés pour la production de l’eau chaude sanitaire. Achat d’un véhicule électrique, rechargé par  panneaux solaire, réduire nos trajets aux minimum.

Gestion de chantier: nous recyclons tout ce qu’il est possible de recycler. Un tri est fait sur place, et nous déposons tous les mois les déchets à la déchèterie du village. Plastique, bois, compostable, autres, pas de pertes. Nous ne balayons pas le chantier, pour ne pas faire de poussière, nous utilisons un aspirateur avec un filtre, et un système de vide centre pour les grosses quantités. Achat des matériaux suivant leurs lieux de production, bois d’ossature régional, l’isolant est fabriqué a partir de papier journal recyclé et a 100 km de chez nous.

Merci a Fabien Koch notre architecte , Koch et Graph, l’expérience d’Alsace Maison Autonome dans le rénovation thermique.

IMG_9201

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *